Il fait bon
    vivre à Dorval!

Il fait bon
    vivre à Dorval!

LA CITÉ

Armoirie et drapeau

Armoirie

En 1668, l’abbé François Salignac de Fénelon créa une école et une mission pour les Indiens sur l’emplacement de notre ville actuelle. Cette première mission fut appelée «La Présentation». L’abbé Fénelon appartenait à une famille noble ayant pour insigne un aigle. Dans les armoiries de la Cité de Dorval, l’aigle a été introduit à titre symbolique. En effet, il représente, d’une manière héraldique, le port aérien de Dorval. Il est l’emblème de la force, de la majesté et de la puissance. Trois bandes vertes sur fond «or» symbolisent la loyauté, la générosité et la gloire. Pour ce qui est de la croix patriarcale, elle est l’emblème de la chrétienté. Quant au lion d’argent, symbole de la combativité et de la fierté, il provient des armoiries de la famille de Pierre Le Gardeur de Repentigny, l’époux d’Agathe de Saint-Père.

En 1685, les Sulpiciens concédèrent le domaine de La Présentation à Agathe de Saint-Père, qui devint la première manufacturière de tissus et de vêtements au Canada suite à la vente de ce domaine. Agathe inventa et commercialisa également le sucre d’érable en France.

En 1691, Jean-Baptiste Bouchard dit d’Orval acquit le domaine de La Présentation des mains d’Agathe de Saint-Père. Voyageur et commerçant de fourrures, celui-ci passera à l’histoire en laissant son nom à la Cité de Dorval. Son père avait ajouté à son nom «d’Orval», nom d’un hameau où il était né dans l’Aisne, province de l’Île-de-France. C’est pourquoi la Couronne française domine les armoiries. Cette couronne est stylisée pour représenter une fortification, telle que le Fort de la Présentation.

Les feuilles d’érable représentent notre pays, le Canada. Le «vert» est la couleur de la nature, de la jeunesse, de l’optimisme. Les feuilles sont bouclées d’un ruban rouge, le «rouge» étant le symbole de la justice, du courage, de l’héroïsme et de la force au service des causes justes.

La devise latine signifie : «Moi, je suis la porte du monde». Cette devise va de pair avec l’aigle, le roi des airs. Elle rappelle l’activité du port aérien de Dorval.

Cette Cité qui fut, il y a trois siècles, un poste avancé du christianisme et de la civilisation, est aujourd’hui le nom d’une ville par où l’on entre et l’on sort d’un magnifique pays.

Drapeau
Selon la résolution adoptée en 1983, on reconnaît comme seul drapeau officiel de la municipalité celui qui, à l’intérieur d’un cercle blanc, arbore l’armoirie décrite précédemment, le tout sur fond rouge.

Cartographie
Cartographie
Comités du conseil
Comités du conseil
Districts électoraux
Districts électoraux
Fiches d’information
Fiches d’information
Historique
Historique
Membres du conseil
Membres du conseil
Message du maire
Message du maire
Mission et valeurs de la Cité
Mission et valeurs de la Cité
Profil de la Cité
Profil de la Cité
Règlements municipaux
Règlements municipaux
Séances du conseil municipal
Séances du conseil municipal
Structure administrative
Structure administrative
LA CITÉ

Armoirie et drapeau

Armoirie

En 1668, l’abbé François Salignac de Fénelon créa une école et une mission pour les Indiens sur l’emplacement de notre ville actuelle. Cette première mission fut appelée «La Présentation». L’abbé Fénelon appartenait à une famille noble ayant pour insigne un aigle. Dans les armoiries de la Cité de Dorval, l’aigle a été introduit à titre symbolique. En effet, il représente, d’une manière héraldique, le port aérien de Dorval. Il est l’emblème de la force, de la majesté et de la puissance. Trois bandes vertes sur fond «or» symbolisent la loyauté, la générosité et la gloire. Pour ce qui est de la croix patriarcale, elle est l’emblème de la chrétienté. Quant au lion d’argent, symbole de la combativité et de la fierté, il provient des armoiries de la famille de Pierre Le Gardeur de Repentigny, l’époux d’Agathe de Saint-Père.

En 1685, les Sulpiciens concédèrent le domaine de La Présentation à Agathe de Saint-Père, qui devint la première manufacturière de tissus et de vêtements au Canada suite à la vente de ce domaine. Agathe inventa et commercialisa également le sucre d’érable en France.

En 1691, Jean-Baptiste Bouchard dit d’Orval acquit le domaine de La Présentation des mains d’Agathe de Saint-Père. Voyageur et commerçant de fourrures, celui-ci passera à l’histoire en laissant son nom à la Cité de Dorval. Son père avait ajouté à son nom «d’Orval», nom d’un hameau où il était né dans l’Aisne, province de l’Île-de-France. C’est pourquoi la Couronne française domine les armoiries. Cette couronne est stylisée pour représenter une fortification, telle que le Fort de la Présentation.

Les feuilles d’érable représentent notre pays, le Canada. Le «vert» est la couleur de la nature, de la jeunesse, de l’optimisme. Les feuilles sont bouclées d’un ruban rouge, le «rouge» étant le symbole de la justice, du courage, de l’héroïsme et de la force au service des causes justes.

La devise latine signifie : «Moi, je suis la porte du monde». Cette devise va de pair avec l’aigle, le roi des airs. Elle rappelle l’activité du port aérien de Dorval.

Cette Cité qui fut, il y a trois siècles, un poste avancé du christianisme et de la civilisation, est aujourd’hui le nom d’une ville par où l’on entre et l’on sort d’un magnifique pays.

Drapeau
Selon la résolution adoptée en 1983, on reconnaît comme seul drapeau officiel de la municipalité celui qui, à l’intérieur d’un cercle blanc, arbore l’armoirie décrite précédemment, le tout sur fond rouge.

Cartographie
Cartographie
Comités du conseil
Comités du conseil
Districts électoraux
Districts électoraux
Fiches d’information
Fiches d’information
Historique
Historique
Membres du conseil
Membres du conseil
Message du maire
Message du maire
Mission et valeurs de la Cité
Mission et valeurs de la Cité
Profil de la Cité
Profil de la Cité
Règlements municipaux
Règlements municipaux
Séances du conseil municipal
Séances du conseil municipal
Structure administrative
Structure administrative

Armoirie et drapeau

Armoirie

En 1668, l’abbé François Salignac de Fénelon créa une école et une mission pour les Indiens sur l’emplacement de notre ville actuelle. Cette première mission fut appelée «La Présentation». L’abbé Fénelon appartenait à une famille noble ayant pour insigne un aigle. Dans les armoiries de la Cité de Dorval, l’aigle a été introduit à titre symbolique. En effet, il représente, d’une manière héraldique, le port aérien de Dorval. Il est l’emblème de la force, de la majesté et de la puissance. Trois bandes vertes sur fond «or» symbolisent la loyauté, la générosité et la gloire. Pour ce qui est de la croix patriarcale, elle est l’emblème de la chrétienté. Quant au lion d’argent, symbole de la combativité et de la fierté, il provient des armoiries de la famille de Pierre Le Gardeur de Repentigny, l’époux d’Agathe de Saint-Père.

En 1685, les Sulpiciens concédèrent le domaine de La Présentation à Agathe de Saint-Père, qui devint la première manufacturière de tissus et de vêtements au Canada suite à la vente de ce domaine. Agathe inventa et commercialisa également le sucre d’érable en France.

En 1691, Jean-Baptiste Bouchard dit d’Orval acquit le domaine de La Présentation des mains d’Agathe de Saint-Père. Voyageur et commerçant de fourrures, celui-ci passera à l’histoire en laissant son nom à la Cité de Dorval. Son père avait ajouté à son nom «d’Orval», nom d’un hameau où il était né dans l’Aisne, province de l’Île-de-France. C’est pourquoi la Couronne française domine les armoiries. Cette couronne est stylisée pour représenter une fortification, telle que le Fort de la Présentation.

Les feuilles d’érable représentent notre pays, le Canada. Le «vert» est la couleur de la nature, de la jeunesse, de l’optimisme. Les feuilles sont bouclées d’un ruban rouge, le «rouge» étant le symbole de la justice, du courage, de l’héroïsme et de la force au service des causes justes.

La devise latine signifie : «Moi, je suis la porte du monde». Cette devise va de pair avec l’aigle, le roi des airs. Elle rappelle l’activité du port aérien de Dorval.

Cette Cité qui fut, il y a trois siècles, un poste avancé du christianisme et de la civilisation, est aujourd’hui le nom d’une ville par où l’on entre et l’on sort d’un magnifique pays.

Drapeau
Selon la résolution adoptée en 1983, on reconnaît comme seul drapeau officiel de la municipalité celui qui, à l’intérieur d’un cercle blanc, arbore l’armoirie décrite précédemment, le tout sur fond rouge.

Cartographie
Cartographie
Comités du conseil
Comités du conseil
Districts électoraux
Districts électoraux
Fiches d’information
Fiches d’information
Historique
Historique
Membres du conseil
Membres du conseil
Message du maire
Message du maire
Mission et valeurs de la Cité
Mission et valeurs de la Cité
Profil de la Cité
Profil de la Cité
Règlements municipaux
Règlements municipaux
Séances du conseil municipal
Séances du conseil municipal
Structure administrative
Structure administrative
© Copyright 2017 Cité de Dorval – Tous droits réservés

Ce site Internet peut ne pas s’afficher correctement dans Internet Explorer.
Nous vous recommandons d’utiliser un navigateur compatible tel que Firefox ou Chrome.
Top